RÉFÉRENCES

Guide De Tracé

Notre guide rapide de tracé pour un circuit imprimé parfait

pcb-guidelines

Étant donné le volume considérable d'informations et de détails, réunir toutes les règles de conception en vue de la fabrication/vérification des règles de dessin en une seule page serait un projet non seulement très fastidieux, mais aussi impossible. Pour vous aider à guider vos clients actuels et potentiels dans le labyrinthe des circuits imprimés, nous avons créé ce document qui se concentre sur les principales règles de base.

pcb-guidelines
  • 1. LES SCHÉMAS

    Tout commence lors de l'étape des schémas : l'ingénieur qui réunit les schémas doit être très clair, pertinent et disponible pour répondre aux questions de l'ingénieur du tracé. Dans le cadre de la réalisation de schémas :

    • Restez cohérents, respectez les sens "entrée " et "sortie ". Si le sens est respecté lors du positionnement des éléments, alors pendant le travail sur le chemin commun ou de retour, la conception fonctionnera également correctement. Si vous ignorez les sens, vous rencontrerez des difficultés.
    • Regroupez les éléments qui doivent être placés à proximité les uns des autres. Si vous utilisez des conceptions hiérarchiques, essayez de ne pas séparer un gros élément entre deux pages, si possible (notamment les éléments possédant de nombreuses broches) Si vous ne pouvez pas faire autrement, rassemblez sur chaque page les autres éléments, notamment les condensateurs de batterie, de filtre, etc. Si vous disposez de nombreux capots de filtrage sur une page, il sera extrêmement difficile de les placer correctement. Il est également problématique, du point de vue du positionnement, d'avoir différentes valeurs de capacité, mais le même encombrement. Informez-en l'ingénieur du tracé.
    • Ajoutez du texte. Il n'apparait pas dans la liste des interconnexions et il ne s'agit pas d'une contrainte transférée par les outils de capture/tracé, mais si ces informations sont suffisamment importantes, il vaut la peine de les noter (et de les vérifier ultérieurement pendant l'examen de la conception).
    • Lorsque vous générez une capture de schéma, procédez de sorte que le concepteur du tracé qui y travaillera comprenne le langage et que votre présence permanente ne soit pas requise pendant le tracé, ni pendant le placement.
  • 2. Encombrements

    • Essayez d'utiliser les boîtiers les plus fiables possibles. Si vous pouvez poser un 0402, n'utilisez pas un 0201. Si vous pouvez choisir un boîtier BGA, n'utilisez pas un boîtier QFN. Cela détermine la fiabilité et la solidité de la conception.
    • Au niveau du schéma, veillez à ce que le boîtier que vous avez choisi pour chaque partie soit clair, même s'il existe plusieurs options.
    • Mettez à jour une bibliothèque approuvée basée sur la référence de commande. Cela peut signifier que le même encombrement JEDEC peut apparaître une dizaine de fois dans la bibliothèque, mais vous saurez alors que celui affiché à l'écran est le bon. L'utilisation d'encombrements génériques peut causer des problèmes de géométrie, voire pire, peut entraîner l'utilisation d'un encombrement erroné. Nous savons tous que l'espace sur un disque est aujourd'hui pratiquement gratuit.
    • Utilisez des outils sophistiqués pour créer un encombrement. La norme IPC-7351 est une norme idéale à respecter.
  • 3. Schémas de contrôle mécanique

    • Prévoyez DEUX schémas de contrôle mécanique. C'est primordial. Il existe de nombreux processus pour créer une carte. Toutefois, l'équipement de fabrication qui produit la carte nue a besoin de connaître la dimension critique pour fabriquer le circuit imprimé, et non les informations du tracé. Par exemple, si vous fusionnez un schéma avec toutes les instructions de tracé (positionnement du trou, limite de hauteur des composants, emplacement des noms, etc.), il sera difficile pour le fabricant du circuit imprimé de s'assurer, dans le cadre de son assurance qualité et de sa programmation, que toutes les dimensions critiques de VOTRE CIRCUIT IMPRIMÉ ont été respectées et vérifiées. Il est toujours préférable de séparer les informations essentielles de fabrication du circuit imprimé de celles du tracé.
  • 4. Nomenclatures

    • Souvent, la densité d'une conception oblige le concepteur du tracé à "choisir entre deux maux ". Un concepteur de schéma rigoureux s'assurera que les éléments ajoutés pour la manipulation, comme le retrait ou l'insertion, et les éléments non essentiels au chemin seront indiqués comme tels. Ajoutez une liste des éléments qui apparaîtront sur le tracé, mais sur lesquels aucun élément actuel ne sera posé.
  • 5. Discutez avec vos partenaires de la chaîne logistique

    • Lorsque vous débutez une conception, pensez à vos partenaires et réfléchissez à ce qu'ils attendent de vous. Demandez-leur de participer à la conception de l'empilement aussi tôt que possible lors de la phase de conception. Demandez-leur les disponibilités des matériaux pour votre conception afin d'éviter de longs délais d'approvisionnement lorsque vos équipes passeront commande. Demandez à vos partenaires de vérifier et de calculer pour vous les impédances de vos chemins critiques, en se basant sur les matériaux qu'ils utilisent. Vérifiez avec eux les diverses options afin de savoir quels matériaux utiliser. Il peut s'avérer que des matériaux chers ne soient pas nécessaires. Peuvent-ils concevoir un dispositif hybride ? L'épaisseur de la carte peut-elle être respectée avec toutes les contraintes de géométrie des impédances ? Plus vite vous recevez ces informations, plus votre tracé sera clair. Cela vous aidera également à conserver des empilements symétriques. Par exemple, la tolérance que vous demandez peut-elle être respectée ?
  • 6. OBTENEZ LES EXIGENCES DE VOTRE PARTENAIRE EMS

    • Respectez ses règles afin qu'il vous aide de manière optimale et qu'il y ait moins de problèmes lors de ses sessions de montage. Non seulement les coûts seront réduits lors du montage, mais votre produit sera également plus fiable et respectera les normes requises. Placez les éléments sur le circuit imprimé afin de respecter ses recommandations (gardez de la place autour des éléments pour les retirer et les placer, gardez une certaine distance entre les éléments pour différents processus, comme le montage en surface, l'ajustement à la presse et la soudure à vague, etc.).
  • 7. Utilisez des tracés épais si possible

    • Bien que des fournisseurs puissent vous dire qu'ils peuvent appliquer des tracés et des espacements de 3 mil., n'oubliez pas que le coût sera supérieur, car le rendement est moins important. Choisissez des tracés de 5-6 mil. si vous le pouvez et des espacements de 5-6 mil. Réduisez ces mesures si vous n'avez pas d'autre choix.
  • 8. Cuivre

    • Considérez que le cuivre est gratuit. Conservez autant de cuivre que possible dans votre conception et évitez d'avoir à graver de grandes zones de cuivre. À défaut, autorisez les fournisseurs à ajouter des barres supplémentaires pour équilibrer le tracé, si vous ne pouvez pas le faire vous-même. Le déséquilibre du pourcentage de cuivre par couche est source de courts-circuits entre les couches adjacentes avec un faible écart diélectrique.
  • 9. Conception du panneau

    • Un bon concepteur ajouterait également une conception du panneau pour un montage approprié, tandis qu'un concepteur encore plus rigoureux ajouterait les moyens nécessaires pour veiller au bon déroulement de la découpe du panneau. Le concepteur parfait fait les deux et discute avec son fournisseur de circuits imprimés afin d'utiliser le matériau brut de manière aussi optimale que possible pour réduire les coûts. Vérifiez la taille du panneau que votre fournisseur utilise!
  • 10. N'OUBLIEZ PAS

    • Vos partenaires de la chaîne logistique font partie de votre équipe. Travaillez avec eux pour obtenir de meilleurs résultats.
  • 1. LES SCHÉMAS

    Tout commence lors de l'étape des schémas : l'ingénieur qui réunit les schémas doit être très clair, pertinent et disponible pour répondre aux questions de l'ingénieur du tracé. Dans le cadre de la réalisation de schémas :

    • Restez cohérents, respectez les sens "entrée " et "sortie ". Si le sens est respecté lors du positionnement des éléments, alors pendant le travail sur le chemin commun ou de retour, la conception fonctionnera également correctement. Si vous ignorez les sens, vous rencontrerez des difficultés.
    • Regroupez les éléments qui doivent être placés à proximité les uns des autres. Si vous utilisez des conceptions hiérarchiques, essayez de ne pas séparer un gros élément entre deux pages, si possible (notamment les éléments possédant de nombreuses broches) Si vous ne pouvez pas faire autrement, rassemblez sur chaque page les autres éléments, notamment les condensateurs de batterie, de filtre, etc. Si vous disposez de nombreux capots de filtrage sur une page, il sera extrêmement difficile de les placer correctement. Il est également problématique, du point de vue du positionnement, d'avoir différentes valeurs de capacité, mais le même encombrement. Informez-en l'ingénieur du tracé.
    • Ajoutez du texte. Il n'apparait pas dans la liste des interconnexions et il ne s'agit pas d'une contrainte transférée par les outils de capture/tracé, mais si ces informations sont suffisamment importantes, il vaut la peine de les noter (et de les vérifier ultérieurement pendant l'examen de la conception).
    • Lorsque vous générez une capture de schéma, procédez de sorte que le concepteur du tracé qui y travaillera comprenne le langage et que votre présence permanente ne soit pas requise pendant le tracé, ni pendant le placement.
  • 2. Encombrements

    • Essayez d'utiliser les boîtiers les plus fiables possibles. Si vous pouvez poser un 0402, n'utilisez pas un 0201. Si vous pouvez choisir un boîtier BGA, n'utilisez pas un boîtier QFN. Cela détermine la fiabilité et la solidité de la conception.
    • Au niveau du schéma, veillez à ce que le boîtier que vous avez choisi pour chaque partie soit clair, même s'il existe plusieurs options.
    • Mettez à jour une bibliothèque approuvée basée sur la référence de commande. Cela peut signifier que le même encombrement JEDEC peut apparaître une dizaine de fois dans la bibliothèque, mais vous saurez alors que celui affiché à l'écran est le bon. L'utilisation d'encombrements génériques peut causer des problèmes de géométrie, voire pire, peut entraîner l'utilisation d'un encombrement erroné. Nous savons tous que l'espace sur un disque est aujourd'hui pratiquement gratuit.
    • Utilisez des outils sophistiqués pour créer un encombrement. La norme IPC-7351 est une norme idéale à respecter.
  • 3. Schémas de contrôle mécanique

    • Prévoyez DEUX schémas de contrôle mécanique. C'est primordial. Il existe de nombreux processus pour créer une carte. Toutefois, l'équipement de fabrication qui produit la carte nue a besoin de connaître la dimension critique pour fabriquer le circuit imprimé, et non les informations du tracé. Par exemple, si vous fusionnez un schéma avec toutes les instructions de tracé (positionnement du trou, limite de hauteur des composants, emplacement des noms, etc.), il sera difficile pour le fabricant du circuit imprimé de s'assurer, dans le cadre de son assurance qualité et de sa programmation, que toutes les dimensions critiques de VOTRE CIRCUIT IMPRIMÉ ont été respectées et vérifiées. Il est toujours préférable de séparer les informations essentielles de fabrication du circuit imprimé de celles du tracé.
  • 4. Nomenclatures

    • Souvent, la densité d'une conception oblige le concepteur du tracé à "choisir entre deux maux ". Un concepteur de schéma rigoureux s'assurera que les éléments ajoutés pour la manipulation, comme le retrait ou l'insertion, et les éléments non essentiels au chemin seront indiqués comme tels. Ajoutez une liste des éléments qui apparaîtront sur le tracé, mais sur lesquels aucun élément actuel ne sera posé.
  • 5. Discutez avec vos partenaires de la chaîne logistique

    • Lorsque vous débutez une conception, pensez à vos partenaires et réfléchissez à ce qu'ils attendent de vous. Demandez-leur de participer à la conception de l'empilement aussi tôt que possible lors de la phase de conception. Demandez-leur les disponibilités des matériaux pour votre conception afin d'éviter de longs délais d'approvisionnement lorsque vos équipes passeront commande. Demandez à vos partenaires de vérifier et de calculer pour vous les impédances de vos chemins critiques, en se basant sur les matériaux qu'ils utilisent. Vérifiez avec eux les diverses options afin de savoir quels matériaux utiliser. Il peut s'avérer que des matériaux chers ne soient pas nécessaires. Peuvent-ils concevoir un dispositif hybride ? L'épaisseur de la carte peut-elle être respectée avec toutes les contraintes de géométrie des impédances ? Plus vite vous recevez ces informations, plus votre tracé sera clair. Cela vous aidera également à conserver des empilements symétriques. Par exemple, la tolérance que vous demandez peut-elle être respectée ?
  • 6. OBTENEZ LES EXIGENCES DE VOTRE PARTENAIRE EMS

    • Respectez ses règles afin qu'il vous aide de manière optimale et qu'il y ait moins de problèmes lors de ses sessions de montage. Non seulement les coûts seront réduits lors du montage, mais votre produit sera également plus fiable et respectera les normes requises. Placez les éléments sur le circuit imprimé afin de respecter ses recommandations (gardez de la place autour des éléments pour les retirer et les placer, gardez une certaine distance entre les éléments pour différents processus, comme le montage en surface, l'ajustement à la presse et la soudure à vague, etc.).
  • 7. Utilisez des tracés épais si possible

    • Bien que des fournisseurs puissent vous dire qu'ils peuvent appliquer des tracés et des espacements de 3 mil., n'oubliez pas que le coût sera supérieur, car le rendement est moins important. Choisissez des tracés de 5-6 mil. si vous le pouvez et des espacements de 5-6 mil. Réduisez ces mesures si vous n'avez pas d'autre choix.
  • 8. Cuivre

    • Considérez que le cuivre est gratuit. Conservez autant de cuivre que possible dans votre conception et évitez d'avoir à graver de grandes zones de cuivre. À défaut, autorisez les fournisseurs à ajouter des barres supplémentaires pour équilibrer le tracé, si vous ne pouvez pas le faire vous-même. Le déséquilibre du pourcentage de cuivre par couche est source de courts-circuits entre les couches adjacentes avec un faible écart diélectrique.
  • 9. Conception du panneau

    • Un bon concepteur ajouterait également une conception du panneau pour un montage approprié, tandis qu'un concepteur encore plus rigoureux ajouterait les moyens nécessaires pour veiller au bon déroulement de la découpe du panneau. Le concepteur parfait fait les deux et discute avec son fournisseur de circuits imprimés afin d'utiliser le matériau brut de manière aussi optimale que possible pour réduire les coûts. Vérifiez la taille du panneau que votre fournisseur utilise!
  • 10. N'OUBLIEZ PAS

    • Vos partenaires de la chaîne logistique font partie de votre équipe. Travaillez avec eux pour obtenir de meilleurs résultats.

Il existe de nombreux autres éléments à prendre en considération ; chez Fineline, nous sommes des experts de ce processus. Nous disposons d'une équipe pour vous soutenir. Contactez votre bureau local si vous avez des questions et il vous mettra en contact avec l'expert adapté à votre demande.